Diginut

Plan de taggage

Comment le mettre en place

Le suivi de données est un élément important de la stratégie marketing de toute entreprise. C’est là que le taggage entre en jeu. Il permet de collecter des informations sur le comportement des utilisateurs sur un site Web. Google Tag Manager (GTM) est un outil gratuit et facile à utiliser pour gérer et déployer des tags sur un site Web. Dans cet article, nous allons discuter des étapes pour créer un plan de taggage efficace avec Google Tag Manager.

Comprendre les objectifs commerciaux

La première étape pour créer un plan de taggage efficace est de comprendre les objectifs commerciaux de l’entreprise. Cela implique d’analyser les objectifs de l’entreprise, les objectifs marketing et les objectifs de l’équipe Web. Cela peut inclure des objectifs tels que l’augmentation des ventes, l’augmentation du trafic, l’amélioration de l’expérience utilisateur, etc…

plan de taggage

Identifier les éléments à suivre

Une fois que les objectifs commerciaux sont clairement définis, la prochaine étape consiste à identifier les éléments à suivre. Cela peut inclure des pages spécifiques, des formulaires de contact, des boutons de paiement, des pages de confirmation, etc… Il est important d’identifier les éléments clés qui aideront à atteindre les objectifs commerciaux.

Créer des variables et des déclencheurs

Une fois que les éléments à suivre sont identifiés, il est temps de créer des variables et des déclencheurs dans Google Tag Manager. Les variables sont des éléments qui collectent des informations sur les interactions des utilisateurs, comme les clics sur les boutons ou les formulaires remplis. Les déclencheurs, quant à eux, déterminent quand les tags doivent être déclenchés, en fonction de l’interaction de l’utilisateur.

Tuto sur Google Tag Manager (GTM):

Créer une variable :

Dans Google Tag Manager, accédez à l’interface utilisateur et sélectionnez Variables dans le menu de gauche. Cliquez ensuite sur le bouton Nouvelle variable.

Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez le type de variable que vous souhaitez créer. Par exemple, si vous voulez suivre les clics sur un bouton, sélectionnez la variable Clic sur un élément.

Nommez votre variable et configurez les paramètres en fonction de votre objectif de suivi. Par exemple, vous pouvez définir la balise pour suivre tous les clics sur un bouton de paiement.

Créer un déclencheur :

Dans Google Tag Manager, accédez à l’interface utilisateur et sélectionnez Déclencheurs dans le menu de gauche. Cliquez ensuite sur le bouton Nouveau déclencheur.

Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez le type de déclencheur que vous souhaitez créer. Par exemple, si vous souhaitez suivre les clics sur un bouton, sélectionnez le déclencheur Clic sur un lien ou un bouton.

Nommez votre déclencheur et configurez les paramètres en fonction de votre objectif de suivi. Par exemple, vous pouvez configurer le déclencheur pour suivre les clics sur le bouton de paiement.

Créer une balise :

Dans Google Tag Manager, accédez à l’interface utilisateur et sélectionnez Balises dans le menu de gauche. Cliquez ensuite sur le bouton Nouvelle balise.

Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez le type de balise que vous souhaitez créer. Par exemple, si vous souhaitez suivre les clics sur un bouton, sélectionnez la balise Suivi d’événement Google Analytics.

Nommez votre balise et configurez les paramètres en fonction de votre objectif de suivi. Par exemple, vous pouvez configurer la balise pour suivre les clics sur le bouton de paiement.

Associer la balise au déclencheur :

Enfin, vous devez associer la balise au déclencheur pour que la balise soit déclenchée lorsque l’utilisateur effectue une action spécifique.

Dans la fenêtre de configuration de la balise, cliquez sur le champ Déclencheurs et sélectionnez le déclencheur que vous avez créé précédemment.

Enregistrez votre balise et publiez vos modifications.

Déployer les tags

Une fois que les variables et les déclencheurs sont en place, la prochaine étape consiste à déployer les tags. Les tags sont des morceaux de code qui permettent de collecter et de stocker les informations sur les interactions des utilisateurs. Les tags doivent être configurés en fonction des variables et des déclencheurs précédemment créés.

Effectuer des tests

Il est important de tester le plan de taggage avant de le mettre en production. Cela permet de vérifier que les tags sont correctement déployés et que les informations sont collectées comme prévu. Des outils comme Google Analytics peuvent être utilisés pour vérifier que les données sont collectées correctement.

Analyser les données

Une fois que les tags sont en place et que les données sont collectées, il est temps d’analyser les données pour obtenir des informations utiles. Des outils d’analyse de données, tels que Google Analytics, peuvent être utilisés pour analyser les données collectées et fournir des insights sur le comportement des utilisateurs.

Le taggage avec Google Tag Manager est un processus important pour collecter des informations sur le comportement des utilisateurs sur un site Web. Un plan de taggage efficace doit être basé sur les objectifs commerciaux de l’entreprise, identifier les éléments clés à suivre, créer des variables et des déclencheurs, déployer les tags, effectuer des tests et analyser les données collectées. En suivant ces étapes, les entreprises peuvent collecter des informations précieuses sur le comportement des utilisateurs, ce qui peut aider à améliorer l’expérience utilisateur et à atteindre les objectifs commerciaux.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...